Conseils pour utiliser un baillon respirant

Publié le : 15 janvier 20205 mins de lecture

Dans la vie sexuelle du couple, la curiosité n’est pas forcément un défaut. Vous avez effectué des recherches et parmi tous les jouets et accessoires érotiques qui pullulent sur le marché, vous avez jeté votre dévolu sur le baillon respirant. Vous avez envie de tenter l’aventure, mais vous ne savez pas comment utiliser correctement le baillon ? Voici donc quelques conseils précieux qui vous aideront dans ce sens.

Tout ce que vous devez savoir sur le baillon respirant

Le baillon respirant est un accessoire coquin qui est souvent utilisé dans un jeu de rôle érotique du genre dominant/soumis. Il s’agit en fait d’attacher son/sa partenaire de sorte à ce qu’il ou elle ne puisse plus bouger et lui mettre par la suite un baillon respirant pour garder sa bouche ouverte et lui enlever ainsi la capacité de parler tout le long du jeu érotique. Il/elle sera de ce fait, totalement à votre merci. Le baillon respirant est constitué d’une boule qui va dans la bouche, derrière les dents. Il est attaché à un harnais qui se place à l’arrière de la tête et est maintenu en place par des sangles. Les sexologues quant à eux, affirment que le fait de ne pas être capable de parler pendant les rapports sexuels, ajouté à l’anxiété que ressent la personne « soumise » en raison de son impuissance, augmenterait davantage le frisson sexuel.

Afin de bien choisir votre baillon respirant, deux critères sont à prendre en considération : la matière et la taille du baillon respirant. En ce qui concerne la matière, vous disposez d’un large choix entre la silicone qui est la plus conseillée, le plastique, le métal et le cuir. À cette liste s’ajoutent également le caoutchouc et le latex. Toutefois, ces derniers offrent peu de confort puisque le caoutchouc est poreux et le latex est fragile et du coup, peut se déchirer facilement. Concernant la taille du baillon respirant, choisissez une taille qui correspond à la bouche de l’utilisateur avec un étirement bien confortable. 

Savourez pleinement vos joies coquines en toute sécurité

De toute évidence, avant de commencer votre jeu érotique, parlez-en d’abord à votre partenaire. Demandez-lui si le baillon respirant le/la tenterait. Une fois sur la même longueur d’onde, il convient de vous mettre d’accord sur des gestes ou une série de gestes qui vous permettront de communiquer car une fois le baillon respirant placé, la parole de votre douce moitié sera limitée. À ce propos, afin d’assurer pleinement la sécurité de votre partenaire durant votre jeu sensuel, les conseils suivants sont à suivre à la lettre :

– ne pas bâillonner votre tendre moitié lorsqu’elle est sujette à un rhume, à une éventuelle congestion des sinus, à un écoulement nasal ou encore à des maux d’estomac,

– ne la laissez pas sans surveillance lorsqu’elle est bâillonnée et n’oubliez pas de vérifier avec elle de temps en temps si elle se sent bien confortable,

– enfin, si c’est la première fois que vous utilisez un baillon respirant, il est vivement conseillé d’y aller doucement afin de ne pas brusquer votre partenaire. Sur ce, limitez votre jeu à 20 minutes maximum. Cela aidera la personne bâillonnée à se familiariser avec ce tout nouveau sentiment de soumission. Ne gâchez pas inutilement votre expérience en voulant trop en faire.

Comment bien nettoyer votre baillon respirant ?

Le nettoyage d’un baillon respirant après chaque utilisation est d’une importance capitale afin d’éviter les infections orales. Pour un nettoyage efficace de votre baillon respirant,

– nettoyez-le avec de l’eau chaude et du savon, désinfectez-le de temps en temps même lorsque vous ne l’utilisez pas. L’eau chaude fera très bien l’affaire.

– nettoyez minutieusement les trous, les creux ainsi que toutes les zones difficiles à atteindre, à l’aide d’une petite brosse.

– et une fois sec, stockez-le dans une boîte hermétique bien propre afin de le protéger de la poussière et des saletés.

Il est à souligner que l’usage du baillon respirant est strictement personnel. En ce sens, il est vivement conseillé de ne pas le partager car cela pourrait favoriser la propagation d’infections.

En bref, outre les changements de positions durant les ébats sexuels, force est de constater que rien qu’un petit accessoire érotique peut vous faire vivre une expérience unique et fait toute la différence au lit pour casser la routine dans votre vie de couple.

La pince-téton : un accessoire qui vous accompagnera lors de vos jeux BDSM
Les différentes façons d’utiliser un body pen

Plan du site